Guy Emmanuel SABIKANDA, maire de Kribi 2ème

La maîtrise d’un territoire passe par sa propre prise en charge, son autonomie.

Dans ce projet de coopération, à Kribi 2ème nos attentes sont tournées vers la formation de nos populations en matière de pêche, de tourisme pour améliorer leurs conditions de vie.

La formation permet d’acquérir des compétences et d’évoluer.

Cette coopération peut s’étendre vers l’agriculture, l’élevage, la pisciculture, l’artisanat. Les groupements de femmes, de pêcheurs, les jeunes seraient bénéficiaires en se regroupant et en luttant contre l’individualisme.

La ville de Ouistreham nous apporte son expertise afin du lutter efficacement contre la pauvreté due, en grande partie, à un manque de formation.