Plaquette touristique de KRIBI

 

Voyage de mai 2012

Quelques souvenirs:

Du 13 au 23 mai 2012, sept ouistrehamais ont inauguré un voyage solidaire préparé pour eux par HALTOUR, le correspondant de CODEKO à Kribi. Ils étaient accueillis dans les familles pour y vivre la vie camerounaise.
Ils ont trouvé que cet excellent séjour leur a permis de s’enrichir sur de nombreux points : qualités humaines des camerounais, solidarité, famille. Ils sont repartis plus ouverts à la culture locale. Des liens amicaux se sont créés, entretenus régulièrement par Internet

Ils y ont vécu une rencontre humaine inoubliable et impossible dans un tourisme traditionnel.

Ci-dessous, la descente, en toute sécurité du fleuve « LOBE » qui mène au campement des Pygmées. Ils nous ont réservé un accueil très amical, nous ont fait visiter leur campement et participer à leurs danses.

Contraste à « Grand Batanga » entre l’école délabrée et le musée moderne et bien entretenu

École

Habitat traditionnel

Le musée

convivialité

Nous avons fait la visite d’un étang piscicole avec agriculture intégrée et démonstration de fabrication d’huile de palme, puis à Londji, village typique de pêcheurs nous avons découvert une pépinière de mangrove.

fabrication huile de palme

Étang piscicole

Fête nationale

 

 

Le quotidien est jalonné de nombreuses fêtes, nous avons eu la chance de participer à la fête nationale du 20 mai, puis de visiter le village d’Ebodje, qui s’est voué à la préservation des tortues. A cette occasion nous avons eu le plaisir d’assister à un concert de musique traditionnelle.

Après avoir visité de nombreuses plages, découverte un peu fatigante, mais pleine de surprises en forêt vierge, c’est la fin, hélas!

 

Témoignage des 7 participants au voyage solidaire

« Ce voyage correspond tout à fait à nos attentes : nous immerger dans la culture africaine. L’accueil dans les familles est très convivial, les locaux chaleureux, quelquefois très rustiques et modestes en équipement mobilier. Les hôtes sont très accueillants s’efforcent de nous faire goûter la cuisine locale très variée et créative. Ce type d’hébergement permet des échanges particulièrement enrichissants sur la connaissance de la vie au Cameroun, son histoire, sa culture, ses coutumes. Un couple a assisté, dès son arrivé à une réunion de chefs coutumiers, d’autres, invités par la famille d’accueil, ont été conviés à une cérémonie de deuil.

Les découvertes de plages, de sites touristiques remarquables, d’école, d’artisanat sont nombreuses et variées. C’est un voyage intéressant qui a été bien organisé. Il nous a permis de mieux comprendre les objectifs de CODEKO. Nous sommes repartis plus riches et plus ouverts à la culture de l’Afrique. Les 10 jours sur place ont été bien denses, il serait dommage de raccourcir le temps de présence sur place. Lorsqu’on a vécu une pareille expérience, on ne peut qu’encourager d’autres personnes à participer à un tel voyage très riche, tant du point de vue touristique que découverte ».

Signé: Claudine, Nelly, Maïfa, Michèle, Bernard, Joseph, François

 

Nous espérons que ces quelques photos vous aurons donné l’envie de voyager solidaire. D’autres voyages verront le jour, si vous souhaitez vous associer à l’un d’eux, si vous choisissez un voyage plus personnalisé, contactez-nous :

 

Michèle HEBERT,  Secrétaire CODEKO
michele.hebert5@orange.fr
0686883419